Avantages fiscaux

La Fondation Université de Strasbourg, reconnue d’utilité publique, vous délivre un reçu pour déduire une partie de votre don de vos impôts. Vous bénéficiez d’une réduction d’impôts, calculée sur le montant de votre don :

  • 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable pour les particuliers ;
  • 75 % dans la limite de 50 000 € dans le cadre de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) pour les particuliers ;
  • 60 % dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires pour les entreprises.

Entrez le montant de votre don et calculez votre réduction fiscale :

Réduction fiscaleCoût réel
Impôt sur le revenu
66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable
Impôt sur la fortune immobilière
75 % dans la limite de 50 000 €
Impôt sur les sociétés
60 % dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires

En savoir plus

  • Les modalités de réduction de vos impôts
  • Les modalités de réduction de vos impôts

    Si vous êtes redevables de l’impôt sur le revenu (IR) et si le plafond de 20 % des revenus est dépassé, le bénéfice de la réduction peut être reporté sur les 5 années suivantes. Les dons ouvrant droit à l’avantage fiscal sont ceux effectués entre le 1er janvier et le 31 décembre.

    Si vous êtes redevables de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI – patrimoine immobilier supérieur à 1,3 M €), les dons au profit de la fondation ouvrent une réduction d’impôt égale à 75 % du montant des versements. Cette réduction est plafonnée à 50 000 euros. Les dons ouvrant droit à l’avantage fiscal sont ceux effectués entre la date limite de dépôt de la déclaration de l’année précédant celle de l’imposition et la date limite de dépôt de la déclaration de l’année d’imposition. En pratique, la date du don à retenir est, comme en matière d’impôt sur le revenu, celle figurant sur le reçu délivré par la Fondation Université de Strasbourg.

    Lorsque le don relève à la fois du champ d’application de la réduction d’IFI et de la réduction d’IR, vous pouvez, compte tenu du montant de vos cotisations d’IFI et d’IR, décider d’affecter une partie du don à la réduction d’IFI et une partie à la réduction d’IR.

    La fraction du versement qui donne lieu à la réduction d’IFI ne peut donner lieu à la réduction d’IR.

     

    Pour plus d’informations, consultez le site officiel de l’administration française à l’adresse suivante :  https://www.service-public.fr/